TAXI où VTC


Vous êtes à la recherche d’un moyen de transport pour votre déplacement à Lyon ou dans ses alentours ? Vous pourriez choisir entre le taxi ou le VTC. Quelles sont les caractéristiques de chacune de ces solutions de transport ?

Le VTC, un moyen de transport moderne
Le VTC propose un service haut de gamme et personnel. Il offre à sa clientèle des véhicules de qualité avec un niveau de confort élevé. Puis, il mise sur la transparence des prix. En effet, avec les VTC, le prix de la course est fixé à l’avance, au moment de réserver. Ainsi, le client n’aura pas à faire face à de mauvaises surprises au moment de payer. De plus, le prix est juste et suit un système de tarification bien clair. Puis, les bagages supplémentaires n’engendrent pas des surplus à payer.

Ensuite, le VTC joue la carte de la discrétion, car il est dépourvu de lumignon, ce voyant lumineux typique des taxis. Puis, en choisissant de se déplacer avec un VTC, il est possible d’accéder à des journaux à lire, de disposer d’un chargeur pour téléphone et d’avoir une bouteille d’eau. Certains véhicules disposent également de Wifi gratuit. Mais aussi, un chauffeur courtois, discret et professionnel se met au service du client pour lui assurer un trajet tranquille.

Enfin, les réservations et le paiement des frais de transport des VTC peuvent se faire en ligne. Cela permet d’éviter de perdre du temps et constitue une excellente solution pour les déplacements de dernière minute.

L’indémodable taxi et ses atouts
D’abord, il faut savoir que le métier des chauffeurs de taxi est plus règlementé que celui des VTC. Puis, il leur est autorisé d’emprunter les voies de bus afin d’éviter les embouteillages.

Prendre un taxi comporte également d’autres avantages. En effet, il est possible de prendre un taxi à n’importe quel endroit : à la sortie de la gare, près de l’aéroport ou juste en bas de son immeuble. Il n’est pas nécessaire de réserver au préalable. Cela n’est pas faisable avec les VTC. Mais, il est également possible d’effectuer des réservations en ligne, via des applications sur téléphone ou en téléphonant tout simplement. Puis, grâce à leur fameux lumignon, on peut facilement reconnaitre les taxis dans les rues.

Enfin, les frais sont soumis à des maximums. Puis, ils peuvent être payés par espèce. Ce mode de paiement n’est pas accepté par les VTC.